Énergie non renouvelable

L’énergie non renouvelable est l’énergie qui provient d’une source qui ne peut être remplacée après son utilisation.

En Ontario, les sources traditionnelles d’énergie non renouvelable sont le pétrole et le gaz, que l’on appelle parfois des sources d’énergie conventionnelles. Il existe aussi dans la province des sources potentielles non conventionnelles d’énergie, ce sont:

  • Les hydrates de gaz
  • Le gaz de schiste argileux (de formation imperméable)
  • Les réserves de gaz peu profondes

Commission géologique de l'Ontario

Le rôle de la Commission géologique de l'Ontario en matière d’énergie non renouvelable consiste à:

  • Rassembler et interpréter des données géoscientifiques pour déterminer l’emplacement possible de sources d’énergie non renouvelable.
  • Étudier le caractère des matériaux géologiques qui abritent les ressources énergétiques afin de déterminer leur potentiel.
  • Constituer une source d’informations et d’expertise pour les personnes et organismes qui explorent, exploitent ou gèrent la ressource.

Application

Les sources d’énergie non renouvelable pourraient jouer un rôle clé dans la future réserve d’énergie de l’Ontario. Étant donné que ces sources sont souterraines, il faut des connaissances géologiques pour les repérer, les évaluer et les gérer. Les anciens réservoirs de pétrole et de gaz peuvent être utilisés pour entreposer à long terme le CO2, qui est un gaz à effet de serre. L’Ontario utilise ces réservoirs pour entreposer ce gaz, un processus appelé « séquestration », et adoucir les conséquences du changement climatique.

La cartographie géologique des Unités rocheuses, qui montre des structures comme les failles, l’accès aux propriétés et les caractéristiques de la roche qui abrite des ressources non renouvelables font partie des fonctions de la Commission géologique de l’Ontario. La recherche géologique sur l’environnement souterrain permet d’explorer plus efficacement et rentablement les sources d’énergie car elle donne une image de l’emplacement des Unités porteuses d’hydrocarbures.