Minéraux métallifères

Un minéral est un composé naturel solide de substances inorganiques. Les minéraux métallifères sont des minéraux qui contiennent un ou plusieurs éléments métalliques.

Les minéraux métallifères se trouvent en concentrations naturelles rares appelées des gisements. Ceux-ci peuvent être constitués de divers minéraux métallifères contenant des métaux précieux comme le nickel (pentlandite), le cuivre (chalcopyrite), le zinc (sphalérite), le plomb (galène) et l’or (comme élément natif ou comme constituant mineur d’autres minéraux) qui sont utilisés dans tous les aspects de notre vie quotidienne.

Les minéraux métallifères doivent être décomposés et soumis à un traitement chimique afin d’en extraire le métal utile.

L’Ontario est le principal producteur de métaux comme le platine, le nickel, le cobalt, l’or, le cuivre, l’argent et le zinc. Jusqu’à présent, la valeur totale de toute la production de métaux de la province est estimée à 450 milliards de dollars. En 2007, les compagnies d’exploration minérale ont dépensé 502 millions de dollars pour explorer les gisements minéraux de la province.

Les métaux comme le nickel, le cuivre et le zinc sont fondamentalement importants pour la société moderne parce qu’ils sont utilisés dans une variété infinie de buts.

Commission géologique de l'Ontario

La Commission géologique de l'Ontario n’effectue pas d’exploration ou de prospection minérale mais décrit et met en évidence les zones où le potentiel de découverte de minéraux métallifères est élevé. Pour cela, elle:

  • Mène des études géoscientifiques multidisciplinaires afin de dresser l’inventaire des zones à fort potentiel minéral.
  • Produit des cartes, des rapports et des recommandations concernant le potentiel minéral en vue de mettre en marché l’incroyable richesse minérale de l’Ontario et d’attirer des investissements dans le secteur minéral de la province.
  • Comprend les processus terrestres qui ont contribué à la formation des gisements minéraux en Ontario.

Application

Les cartes géologiques illustrent la géologie de l’Ontario et suggèrent par conséquent les environnements géologiques qui peuvent renfermer des gisements minéraux. Les compagnies d’exploration minérale utilisent les cartes géologiques produites par la Commission géologique de l'Ontario pour repérer les zones qui méritent d’être explorées. Le lien entre la géologie et les gisements minéraux est le processus de formation de la roche et l’histoire de cette roche après sa formation. Des gisements minéraux particuliers, contenant des métaux spécifiques, se trouvent dans des types prévisibles de formations géologiques. Le processus de formation de gisement fait partie intégrante de l’histoire de la roche. Les planificateurs de l’aménagement du territoire utilisent ces mêmes cartes géologiques dans leurs processus de prise de décision.

Les gisements minéraux peuvent occuper seulement quelques centaines de mètres carrés. Cependant, l’exploration minérale efficace et permanente exige d’accéder à de grands territoires afin de trouver ces gisements minéraux relativement petits, ce qui revient à « trouver une aiguille dans une botte de foin ». Le territoire à fort potentiel minéral doit demeurer accessible pour l’exploration afin de découvrir et d’exploiter les nouveaux gisements de minéraux métallifères; il est cependant commun que ce même territoire soit aussi requis pour diverses autres utilisations concurrentes.

La Commission géologique de l'Ontario recense les zones à fort potentiel afin d’attirer des investissements dans le secteur minéral et de fournir des données pour la planification éclairée de l’aménagement du territoire et l’exploitation des ressources, de sorte que de grands territoires demeurent accessibles pour la découverte de futures ressources minérales.