Restauration du site de la mine d’or Long Lake (Plan de restauration visant les résidus non confinés)

Description: 

La mine d’or Long Lake a été exploitée par intermittence entre 1908 et 1937 et a produit environ 200 000 tonnes de résidus miniers. Ces résidus ont été libérés directement dans l’environnement sans avoir été confinés. Ils se sont depuis érodés et déversés dans le ruisseau Luke Creek et le lac Long Lake. Les résidus produisent de l’acide et libèrent des eaux acides qui sont fortement contaminées par des métaux, et plus particulièrement l’arsenic. Récemment, un échantillonnage réalisé par le ministère dans le secteur sud du lac Long Lake a révélé un taux de contamination par l’arsenic au-dessus de la norme permise en vertu des Normes de qualité de l’eau potable de l’Ontario.

Le Ministère a amorcé un examen des choix de mesures correctives réalisables pour assainir le parc de résidus miniers; la méthode retenue consiste à déplacer tous les résidus fugitifs dans une nouvelle installation de confinement qui sera construite sur place. L'objectif des efforts de réhabilitation est de réduire la concentration d'arsenic dans le lac Long Lake à des niveaux inférieurs à la limite réglementaire provinciale pour l’eau potable, de sorte que la qualité de l’eau dans le secteur sud du lac Long Lake retrouve les niveaux de qualité des conditions ambiantes.

Location: 
La mine d’or Long Lake se situe dans le canton d’Eden, juste à l’extérieur de la Ville du Grand Sudbury dans le secteur sud de Long Lake.
Map: 
Cette carte montre l'emplacement du parc de résidus miniers de l'ancienne mine d'or Long Lake. Le parc est adjacent à la bordure sud de la limite municipale de la Ville du Grand Sudbury.
État: 
In progress