Amégement du territoire

La planification communautaire de l’aménagement du territoire est un processus conjoint dans le cadre duquel le gouvernement de l’Ontario et les Premières Nations travaillent ensemble afin de prendre des décisions quant aux endroits où les activités d’aménagement du territoire peuvent avoir lieu dans le Grand Nord. La fondation juridique pour l’aménagement dans le Grand Nord est la Loi de 2010 sur le Grand Nord, qui exige qu’un plan communautaire d’aménagement du territoire soit en place pour la plupart des aménagements d’envergure, comme l’ouverture d’une mine ou la construction ou l’expansion de voie de transport toutes saisons.

Par l’entremise du processus d’aménagement du territoire, le gouvernement de l’Ontario et les Premières Nations détermineront les endroits devant être protégés et ceux qui se prêtent à un développement économique durable. Les décisions relatives à l’aménagement du territoire prises dans le cadre de la planification communautaire de l’aménagement du territoire fourniront une plus grande certitude aux Premières Nations, à l’industrie et aux entreprises en ce qui concerne l’aménagement approprié du territoire et son exploitation potentielle et se traduiront par un plus grand nombre de possibilités dans le Grand Nord. Elles permettront aussi d’assurer la protection de régions ayant une valeur culturelle et écologique.

Le ministère des Richesses naturelles appuie la planification communautaire de l’aménagement du territoire des de la part des Premières Nations dans le Cercle de feu, y compris la collecte de documentation de base, la documentation des connaissances traditionnelles et le renforcement des capacités communautaires lorsqu’il s’agit de dresser des plans d’aménagement du territoire.

La planification communautaire de l’aménagement du territoire procède de concert avec la planification du développement minier potentiel dans le Cercle de feu. D’autres exigences, comme des évaluations environnementales, sont aussi en cours.