Exploration et exploitation

Exploration en cours

Plusieurs nouvelles découvertes importantes de minéraux ont été faites dans le Cercle de feu au cours des dernières années, entre autres la chromite, le cuivre, l'or, le zinc et les kimberlites.

À l'heure actuelle, 21 sociétés sont titulaires de claims dans la région. Le 10 avril 2018, l’Ontario a mis en œuvre la troisième étape du processus de modernisation de la Loi sur les mines en mettant de l’avant l’inscription en ligne des claims miniers et en lançant un Système d’administration des terrains miniers (SATM), accessible en ligne en tout temps. À cette date, tous les claims miniers actifs non concédés par lettres patentes ont été convertis d’un emplacement légalement désigné au sol au moyen de poteaux physiques ou d’un arpentage municipal en un claim sur cellule de la grille provinciale. La grille provinciale se base sur la latitude et la longitude et est composée de plus de 5,2 millions de cellules allant de 17,7 hectares au nord à 24 hectares au sud. Chaque cellule aura un identifiant unique basé sur la position de la cellule dans la grille.

Où en sommes-nous?

À l’heure actuelle, les activités dans la région minière du Cercle de feu en sont encore à l’étape de l’exploration, les dépenses à ce jour totalisant plus de 278 millions de dollars.

En 2011, on a amorcé les évaluations environnementales fédérales et provinciales pour deux projets, soit le proposé projet Black Thor de Cliffs Natural Resources et le proposé projet Eagle’s Nest de Noront Resources. La clé de la réussite réside dans la coordination, car elle permet de veiller à ce que les processus d'évaluation environnementale des deux sphères de compétence se déroulent simultanément et qu’ils répondent à toutes les exigences fédérales et provinciales, y compris celles qui concernent la consultation des Autochtones. Le 20 novembre 2013, Cliffs Natural Resources a annoncé la suspension pendant une période indéterminée de son projet en Ontario. Par le biais du Secrétariat du développement du Cercle de feu, le ministère du Développement du Nord et des Mines est le responsable principal relativement aux projets envisagés dans le Cercle de feu et continue de jouer un rôle de coordonnateur en ce qui concerne les évaluations environnementales et la mobilisation des Autochtones.

KWG Resources poursuit son évaluation géotechnique d'un éventuel corridor ferroviaire.